Tour Horizontale
MILAN

Programme Immeuble de bureaux
Maître d’Ouvrage Italiana Costruzioni

Equipe 5+1 / PietriArchitectes
SHON 21 000m²

Coût HT 35 M€
Livraison 2010
Prix Chicago Athenaeum et l’European Urban Centre for Architecture, Art Design and Urban Studies (Irlande)

Le site se trouve entre ville et territoire, au seuil de Milan, là où la ville devient territoire-ville-métropole, lieu suspendu entre nature et apparence, tourné vers l’ouest, vers Turin et la France. La Tour horizontale (132,65 m x 48,10 m de haut x 16 m de profondeur sur un socle à 1,20 m du sol) s'inscrit dans un programme de réorganisation de la Foire pour 2015 visant à doter le site d’équipements et de services améliorant son fonctionnement, facilitant son intégration dans le territoire et dialoguant avec les autres édifices publics et les bâtiments existants de la Foire de Milan.


Le projet se fonde sur plusieurs principes : - la frontalité, - la succession de 3 « tours horizontales », composées selon les critères classiques (base sombre, élévation dorée, couronnement végétal) - la stratification horizontale du bâtiment superpose, dans une tour, le siège des sociétés associées à la Fiera Milano, dans l’autre un foyer central, lien unissant les bureaux, et dans la dernière, le regroupement de différents bureaux de sociétés partenaires.


L’appellation « Tour horizontale » provient du fait que l’édifice peut donner l’illusion d’un gratte-ciel couché sur le flanc, thème que Rem Koolhaas avait illustré avec humour dans son livre New York Délire qui présentait en couverture un dessin, désormais illustre, montrant le Chrysler Building et l’Empire State Building couchés dans un lit comme un couple endormi.